trucLe sablage écologique et soft

Vous souhaitez décaper sans les abîmer de petites pièces métalliques (pièces de vélo, de moto, chenêts ou oeil de boeuf ancien...) ?

Vous souhaitez nettoyer des éléments de jardin en pierre, sans passer des heures à frotter ?

Si vous disposez d’un compresseur et d’un/une partenaire pour vous aider, c’est possible. Achetez 2 mètres de tuyau plastique + 1 gros pot de bicarbonate de soude (plusieurs kilos), et suivez les instructions :

- pratiquez une petite incision à 5 cm d’une des extrémités du tuyau, passez-y l’extrémité du pistolet du compresseur, scotchez le tout bien solidement et sans que l’air puisse passer par là ; le pistolet va créer un vide dans le tuyau, ce qui va faire monter l’air et le bicarbonate ;

- coupez en biseau l’autre extrémité du tuyau, et plongez-la à moitié dans le bicarbonate ; c’est là que le partenaire intervient, ce sera à lui de tenir le tuyau dans la poudre sans l’immerger totalement, de façon à ce que suffisamment d’air entre dans le tuyau ; vous devez obtenir un jet d’air et de poudre de bicarbonate de puissance moyenne ;

- le bicarbonate en poudre, sec, est légèrement corrosif : il va remplir la même fonction que du sable, mais en douceur ;

- vous pouvez procéder au sablage de l’objet ; plus le tuyau est fin, plus le travail sera précis, mais aussi plus il sera long ; la couche de peinture, de saleté ou de rouille sera éliminée sans que la pierre ou le fer en dessous soit endommagé.